Welcome Guest. Sign in or Inscription

0 Answers

Comment changer d’hébergeur en gardant son nom de domaine ?

Asked by: 1049 views , , , ,
Internet

Vous n’êtes pas satisfait de votre hébergeur actuel et vous avez opté pour un hébergement un peu plus puissant, un VPS ou un serveur dédié. Pour éviter de payer des frais de transfert et attendre le délai qui s’en suit, vous pouvez garder votre nom de domaine sur votre ancien hébergeur et héberger votre site ailleurs. Pour être plus précis, votre nom de domaine va pointer vers votre nouvel hébergement.

Nom de domaine et hébergement, comment ça marche ?

Lorsque vous souscrivez à une offre d’hébergement web, vous obtenez dans la majorité des cas un nom de domaine gratuit. Et pour faire fonctionner votre site web, vous devez utiliser les nameservers de votre hébergeur dans le réglage de la zone DNS de votre nom de domaine. Souvent, toutes ces opérations se font via une même interface sur votre compte client. Les nameservers déterminent où vos visiteurs vont être redirigés après avoir accédé à votre nom de domaine sur un navigateur. L’hébergement quant à lui est le serveur sur lequel votre site est placé. Ce serveur contient de nombreuses fonctionnalités mises à part l’espace disque alloué (selon l’offre que vous avez choisie) : Cpanel, Apache, MySQL/PHP, etc. Il vous permet de créer votre site, de faire des mises à jour, de créer ou d’ajouter des domaines et sous domaines, etc.

Garder le nom de domaine, mais changer l’hébergement

Il y a deux cas très fréquents. Si vous avez choisi un hébergement mutualisé, mais plus puissant, vous devez récupérer les nameservers de votre nouvel hébergement. Ensuite, allez dans la page de configuration de votre nom de domaine et repérez l’option « gestion DNS ». Dans les champs nameservers (généralement il y en a 2 ou 3), collez les nameservers que vous avez récupérés en respectant leurs ordres : ns1.nameserver.com dans le premier champ, ns2.nameserver.com dans le second, et ainsi de suite. Si vous avez choisi un VPS ou un serveur dédié, vous n’avez pas de nameservers, mais une adresse IPv4. Ce genre d’hébergement est très puissant et offre de nombreuses possibilités, mais il requiert une connaissance technique accrue : commandes Linux, configuration avancée de zone DNS, etc. Chaque hébergeur possède son propre gestionnaire de serveurs dédiés / VPS. Il vous faudra vous référer aux FAQS.

Answer Question